Accueil > Archives > Nouvelles du libre > Nouvelles - 2007 > Mozilla lance une filiale indépendante pour doper Thundebird

Mozilla lance une filiale indépendante pour doper Thundebird

lundi 17 novembre 2008, par LPI Francophonie 3 Enregistrer au format PDF

Du nouveau dans la galaxie Mozilla : une nouvelle initiative pour "stimuler l’innovation dans le domaine du courrier électronique et des communications." Thunderdird vivait un peu trop dans l’ombre de Firefox. Cette initiative vise à créer une filiale de la Fondation spécialisée dans le domaine de la messagerie.

Thunderbird compterait aujourd’hui 5 millions d’utilisateurs. Combien d’actifs ? Difficile de le savoir. Parce que le courielleur vit un peu dans l’ombre du navigateur Firefox, la Fondation Mozilla réagit et lance une filiale dédiée à la messagerie. Elle aura pour but de stimuler la position de Thunderbird sur un marché très concurrentiel, où les logiciels de messagerie doivent aujourd’hui faire face à la vague du ’webmail’ (Gmail, Yahoo ! Mail, Hotmail et consort), dopée par le haut débit.

La discussion remonte à juillet 2007 : Mitchell Baker avait sollicité les avis de la communauté sur le futur de Thunderbird. Après une discussion publique active, le Conseil d’Administration de la Fondation Mozilla a approuvé la création d’une nouvelle filiale distincte de Mozilla Foundation dédiée à la messagerie.

David Ascher, actuellement Directeur Technique (CTO) et Vice-Président de l’Ingénierie chez ActiveState, rejoindra Mozilla pour établir une nouvelle société spécialisée dans la messagerie.

David Ascher est un membre actif de la communauté Mozilla depuis 2000, initialement comme responsable de Komodo, un environnement de développement intégré basé sur Mozilla. C’est un des chefs de file de la communauté du logiciel libre, notamment en tant que directeur de la fondation Python Software.

Mozilla financera à hauteur de 3 millions de dollars (2,1 millions d’euros) la création de la nouvelle société. Cette nouvelle initiative lancée par la Fondation Mozilla a aussi pour but de nourrir un solide écosystème de développeurs pour apporter des améliorations par l’innovation dans l’open source et la communauté, dans la tradition du navigateur Web Firefox.